DES GUIRLANDES OCEANIQUES


5e746b392b9ed30d0b848d6313d0e2ab

DES GUIRLANDES OCEANIQUES

 

Les roseurs de voile que le couchant pose sur le dessus de ce qui avance

le son odorant de ta langue qui me court à l’oreille

ce soyeux qui accroche mes doigts quand je lis les mouvements que tes épaules donnent à tes seins

une sensation identique à celle que l’atelier tient prête quand j’y entre et transporte à mon départ

les raisins lourds d’une treille quand les tonneaux quittent le chai, tu vois, imagent le bruit du verre qui rejoint l’autre, quelque chose d’un feu qui crépite, le chien dans les pieds et les heures d’un sale quart-d’heure à la poubelle

Je sais plus ce qu’est Noël, le voilier glisse, je crois que j’ai planté un sapin en haute-mer, la vache est couleur de taureau et l’âne a du trait la carrure du cheval, ceux qui m’ont laissé nous réunissent dans le creux du Je-Nous cette cavité native

je tiens bon la barre…

Niala-Loisobleu – 23 Décembre 2019

 

5 réflexions sur “DES GUIRLANDES OCEANIQUES

  1. La rive et la couronne de houx n’ont d’yeux que pour la voile reprenant vie au port…L’avantage du sapin planté en pleine mer c’est qu’il indique le Nord, Man, et cela n’est pas pour me déplaire..Alors s’emplir d’années-lauriers en tenant ta main par-dessus l’effilement de l’eau c’est un autre sillage de Noel…Que le capitaine tienne la barre et qu’il s’autorise aussi à sauter en premier, Mon…

    J'aime

  2. Après deux longues tentatives de réponses inabouties par absence de connexion avec l’iphone
    je suis un peu désemparé
    ce truc en fait est castrateur, heureusement que le fond demeure, Ma…

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.