EMPLOI DU TEMPS


8330c55474411e15437f2896ad3c833a

EMPLOI DU TEMPS

Du démantèlement des rouages parlons-en. Le système horloger à vau-l’au patouille comme en lise un jour que Beethoven pourrait s’abstenir d’écrire en se contentant d’être sourd. Au point que dans la passe scoumoune démissionner est sagesse, plutôt que multiplier les quiproquos. A vouloir aller à contresens de l’esprit de contradiction on atteint le point de non-retour. Jusqu’à défier la règle numérique du temps, je me suis blessé sauvagement le pied droit en me plantant le forêt de la perceuse qui m’a échappé. L’atelier s’en trouvant vertement mis en doute, j’arrête en me tournant vers la priorité majeure : ma santé. Immobilisé, en pompant à droite ou à gauche sur internet il y a de quoi faire présence. Comme mettre une chanson par exemple.

Niala-Loisobleu – 08/11/19

 

3 réflexions sur “EMPLOI DU TEMPS

Les commentaires sont fermés.