BONJOUR LA VIE !


P1050759

BONJOUR LA VIE !

 

Combien de matins se sont levés pour partir accrocher en peu de paroles d’innombrables pensées bien arrêtées sur le quotidien. Oh, plus qu’il n’en faut pour illustrer une vie. Ce qui n’a jamais changé c’est l’envie de faire comme la première fois ce qui attrape au ventre par l’inconnu de la rencontre. Sur ce dernier point il n’y a pas de différence entre le moment où l’endroit, c’est partout dans le monde la même angoisse. Les langues ont beau différer, face à un espagnol, un anglais, un allemand, un russe, un japonais, un ivoirien, un américain où un balte, la peinture à la langue universelle. On peut dire que ça entre par les tripes ou pas. Surtout quand on ne peint pas des biches au bord de la rivière, des petits-bateaux, des piétas, ou des pauvres fleurs coupées. La poésie quelque soit son moyen d’expression ne prend pas par les yeux, elle n’entre que par son intime attente. On se reconnaît en elle ou pas. Le temps est frais c’est vif, j’aime. La nuit couvre encore la couleur, je ne pense qu’à l’amour que ça signifie. C’est BONJOUR LA VIE

Niala-Loisobleu – 21 Octobre 2019