LONGUE-VUE


6c0ec791bc9310f9597f36c26b734020

LONGUE-VUE

La fenêtre est là qui flotte toutes voiles dehors à dos de cheval

ça fait siffler mes reins après qu’il t’aient halée à la cale pour que je monte à ton bord

Les mouettes piquent, remontent, rasent et puis se posent

autour de l’accordéon de ta taille

Au hamac de tes seins balancé je survole les nuages

en jeu forain auto-tamponneur

l’anénomètre remonte le goût de vivre sans faire sonner la corne de brume. Ressort de lune à l’échelle de corde des marées. Nous abordons les EAUX-NEUVES, Ma comme le cap attendu.

Niala-Loisobleu –  13/10/19

3 réflexions sur “LONGUE-VUE

Les commentaires sont fermés.