RUADES


4779703ca5186574fa9ef0d1f96a36b4

RUADES

Les toits décoiffés à contre-vent

mettent à la gîte l’aplomb des quilles

Au ber debout le prétentieux domino glisse son jeu de perroquet mécanique

On aurait cru l’anse sûre, le corps-mort fiable , l’ancre indélébile, l’anneau étranger à l’infidélité si le décor de carton-pâte n’avait pris la place du solide granit

Devant la lettre fausse des lises le piano brûle la partition de la musique et des doigts mutilés par la traîtresse lèpre la corne du sabot en révolte s’oppose

Le cheval refuse les mouvements paradoxaux qui drainent en frise aux écuries d’Augias et tire d’airain à la mollesse du oui-ouisme

On ne peut être et laisser paraître au gré d’une diplomatie marieuse

Les squatteurs contaminent plus que des acariens la blancheur du lit conjugal en son ciel

Bavardages diarrhéiques ont mauvaise haleine pour le tricot de la fragrance intime du Nous. Les valétudinaires épaves à la dérive sont perceuses de coques réputées insubmersibles.

Il faut aérer la mer.

Niala-Loisobleu – 10 Octobre 2019

 

 

2 réflexions sur “RUADES

  1. Le pays natal est un allié diminué. Sinon il nous entretiendrait de ses revers et de sa fatuité.

    Pistes, sentiers, chemins et routes ne s’accordent pas sur les mêmes maisons, choisissent d’autres habitants, rendent compte à des yeux différents.

    La question à se poser sans cesse : par où et comment rendre la nuit du rêve aux hommes? Et pour tromper l’horreur dont ils sont visités : à l’aide de quelle
    matière surnaturelle, de quel futur et millénaire amour?

    Ne pas donner à l’oiseau plus d’ailes qu’il n’en peut. Pour son malheur il nous égalerait.

    Dans les lieux d’épouvante qu’il s’apprête à conquérir, l’orgueilleux se fait précéder d’une fusée. Le désespoir aussi. Sans lustre.

    René Char/ Aversion.
    bonne journée, Mon…

    Aimé par 1 personne

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.