LE DERNIER METRO


f78a0c6acfb5f5d1d2e275f97a32f980

LE DERNIER METRO

Il avait un oeil à gare

quand je le vis

dans son grand manteau ouvert

là sur le quai

à la station

Notre-Dame-de-Nazareth

chantant son paradis blanc

ou s’qu’un serpent se tapait l’aqueux avec entrain

Exhibition, me dis-je, ça peut pas être autre chose

Adam de comprendre, me dit le Chef de Gare, pas la peine de chercher la fève

on est tous cocus dans c’te frangipane

L’Eve le camp ya pu d’beurre

Niala-Loisobleu – 05/10/19

7 réflexions sur “LE DERNIER METRO

    • Tu ne le répéteras pas, mais en vérité c’est pas moi l’auteur, j’ai recopié l’image pieuse que j’ai trouvé sur le ban d’une catéchumène, elle l’avait oublié, à moins que que ça ait été jeté sur la voie publique pour franchir l’interdit…
      N-L

      Aimé par 2 personnes

Les commentaires sont fermés.