CHENAL


5427465d286247d5f1d19a3b42b807c8

CHENAL

 

Le piano éteint pousse des heures d’attente  en ignorant la demande du métronome qui se sent en voix

qui se demande si les plages ont une saison pour choisir leur rivage

avant que la lune éteigne son réverbère

Ce bois où l’amour trousse-chemise chante-t-il encore à présent qu’on relie les îles au continent ?

J’ai un pont dans le coeur sur l’arche campée de tes jambes, le pied du sol est tout en bas, loin des endroits mal fréquentés des quartiers de haute-surveillance, le nuage tout frisé qui lui sert de tablier isole en toute sécurité

Quelque besoin d’oublier les nuits froides me pousse à me coller à toi dans le désordre d’une constellation d’ouvrières butinant les Ourses.

Niala-Loisobleu – 03/09/19

3 réflexions sur “CHENAL

  1. LUMIERE, PAR EXEMPLE

    Lumière, par exemple. noir.

    Verres.

    Bouche fermée, s’ouvrant à la langue.

    Fenêtre. réunion de craies.

    Seins. puis bas. la main s’approche. pénètre.

    Ecarte

    Lèvres frayées. à genoux.

    Lampe, là. mouillée.

    Regard empli de tout.

    Jacques Roubaud

    Bonjour, Mon….

    J'aime

Les commentaires sont fermés.