PLUS LOIN


2865ed3746db1f8e76ee6158ee62ddd6

 

PLUS LOIN

 

J’étais dans l’oeil d’un orage, la fenêtre qu’elle gardait ouverte sur ses genoux me tenant par toutes ses cellules en refus de prison

L’oiseau dessinant son visage en pressant sur la pelure d’un fruit opiniâtre mit l’arbre en protection au verger

Comme l’orange adoucirait le vin du campari en projet révisionniste, un zest gratuit mit fin à l’abandon

Ses yeux au violet-vert qu’ont les doubles figues quand le dentelé de la paupière les libère, roulèrent comme le silence des vagues au soleii-de-minuit où même sur une seule jambe on se trempent nus à deux.

Niala-Loisobleu – 26/08/19

6 réflexions sur “PLUS LOIN

  1. Un déroulé de vie d’une beauté inouïe, Mon…J’ai pensé en premier te rebloguer puis égoïstement j’ai eu envie de le garder pour moi…
    Je serai la gardienne des fruits et du compotier, je te le promets…

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.