L’EPOQUE 2019/41 – « LES VILLAGES BLANCS I »


 

L’EPOQUE 2019/41 – « LES VILLAGES BLANCS I »

 

Voici « LES VILLAGES BLANCS I » le quarante-et-unième de cette nouvelle Epoque 2019 avec Barbara Auzou.

C’est un travail à quatre mains , merci d’en tenir compte dans vos commentaires et vos like.

les villages blancs 1

L’EPOQUE 2019/41

« LES VILLAGES BLANCS I »
Niala
Acrylique s/toile 55×46

Je n’ai jamais rien conçu d’aussi sage

et ce sera pour la chaux

la chaleur et le sang

mes doigts sur la blessure

de ton coeur et le corps

trouvera sa fin qui est une ouverture

encore.Dans cette source pure

je ferai de ton visage un patio

sobre et tremblant courbant

ses palmiers joyeux comme des abeilles

sur l’ombre des femmes qui butinaient

à mon oreille le désir et l’idée que l’on s’en fait

comme sur les fruits ronds inclinés

 mollement aux murs sans odeur de mon village.

 

 Tel un pourpre cyprès j’aimerais

après ce long silence sans écho te toucher

de l’exception d’un Nous. Sous les poivriers vermeils

jaune est l’été

Et je n’ai jamais rien conçu d’aussi fou.

 

 

 

Barbara Auzou.

8 réflexions sur “L’EPOQUE 2019/41 – « LES VILLAGES BLANCS I »

    • Dans une confusion qui se juxtapose sur le déréglement climatique le froid et le chaud perdent la tête au propre et au figuré. La folie perd sa raison pour s’habiller de démence, les mains se tiennent à côté, on tremble comme dans une mauvaise farce et alors que les maisons blanches n’ont jamais été destructives on leur ôte le flanc de montagne où elles sont accolées au point de penser que l’un tient l’autre.
      Merci Jane, je t’embrasse.

      Aimé par 1 personne

  1. En te devançant de plusieurs tableaux il se trouve que j’ai initié l’écrire pour l’autre, la hauteur du vertige intellectuel a été mise en brèche par le coeur simple. C’est la mer vue du dedans, prise en son élément ramené au plus utile pour s’aligner à sa vastitude sans se prendre pour une grenouille se voulant boeuf, Ma

    J'aime

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.