10 réflexions sur “BATTEMENT

    • LE TERRASSIER

      Je travaille à la tâche.
      C’est mon droit de poser ma pioche, de dire aux camarades : «À demain, car je suis fatigué. »

      Inquiets, ils se redresseront: «C’est vrai, ça se voit que tu es fatigué. »

      À mesure que le vent fouettera mon visage, sur la bicyclette, le souffle reviendra.
      Je casserai la croûte en arrivant.
      Assis à ma fenêtre, je fumerai la pipe en rega, dam tomber le jour, jusqu’au bout.

      Ça doit être beau un jour qui tombe.

      Georges-L. Godeau

      J'aime

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.