SOUS CE SEUL ARBRE


3f4146737e75c44e205eb3686606e2a6

SOUS CE SEUL ARBRE

 

Debout au comptoir devant les perrier-menthe de mes soifs

la Seine se passe de commentaire

ils ont pris la Bastille moi je descendais à Pyramide

opéra de quatre-sous de mes errances  aux caniveaux

les matins continuent

et les seoirs se font plus tendres

l’odeur de l’instrument à corde sensible qui te colle au menton du ventre

mes yeux chavirent à la renverse de sa musique

un seul espoir y voir de plus près l’allure de tes seins

jardin où mon dos reste un des cailloux  de ce que je fus

heureux temps-mort  où le souffle se sourit

je construis la maison attendue pour finir dans le cadre de mon plus intime tableau

j’aurais l’esprit plus chien en corps

 

Niala-Loisobleu – 19/0819

L’EPOQUE 2019/40 – « LES JARDINS INTÉRIEURS III »


L’EPOQUE 2019/40 – « LES JARDINS INTÉRIEURS III »

 

voici « LES JARDINS INTERIEURS III » le quarantième de cette nouvelle Epoque 2019 avec Barbara Auzou.

C’est un travail à quatre mains , merci d’en tenir compte dans vos commentaires et vos like.

les jardins interieurs 3

L’EPOQUE 2019/40

« LES JARDINS INTERIEURS 3 »
Niala
Acrylique s/toile 55×46

N’aie pas peur. Ecoute

Ce tremblement du temps

Aux arbres inclinés

Colporteurs et artisans

De la caresse lente

Et du geste vif qui a suscité

La route. Une magie

S’est emparée de nos corps.

Le monde est rond et ravi.

Reste mon équateur.

Je dresserai des paravents

De folles cerises et une pensée

Qui se pense devant

Ton âme indivise et chérie.

On va congédier les vestes et les jupons

Le verbe est heureux et à l’heure.

 

Sur la bonne pente

L’Art est de saison.

 

 

 

Barbara Auzou.