ASSOMPTION DE L’EVE RESTEE


028adb286bd819f80490978457460054

ASSOMPTION DE L’EVE RESTEE

 

Magie de Brocéliande, Merlin c’est le roi du miracle

J’étais à m’engager dans le bois, certain que les embuscades sont plus dans les forêts d’Île-de-France qu’en terre BZH quand je me retrouvai à la mer, à quai de Faite à Marie

Une offrande

Au vu des couronnes mises à bord pour les jeter aux péris en mer

je me dis je vais chercher de la marguerite, c’est plus frais de ma pensée qu’un attrape-mouche ou un incontournable devoir de piété

J’en trouvais sur l’Île aux Oiseaux, plus que j’aurais pu en cueillir

Chargeant la barque et revenant à la côte j’en couvris  les balises de sa poitrine en lui disant on va fêter ça dans un petit bouchon tranquille de l’estuaire

Endroit simple pas étoilé au Michelin

Une chapelle de gamins pas sortables mais ne rameutant pas le touriste comme à Lourdes un 15 Août, cet autel sans sacrifice où qu’on se dit oui tout nu sans l’accent libidineux d’une réclame pour nuit de noce.

 

Niala-Loisobleu – 15 Août 2019

10 réflexions sur “ASSOMPTION DE L’EVE RESTEE

  1. C’est le jour où les bateaux décorés de milles couleurs sont bénis, le jour où la vierge noire se pare de bouquets de fleurs. Je t’embrasse dans l’air du temps.

    Aimé par 2 personnes

Les commentaires sont fermés.