SOIS ET DEMEURE FEMME


1dcd123b4dd5dec278d11a4f10a81dc0

SOIS ET DEMEURE FEMME

 

Le regard sous le cyprès approche

je me suis dis que la couleur du parfum s’épice à la chauffe

Aurais-tu de l’alambic ce pouvoir qui goutte-à-goutte au tonneau l’ambre de peau

quand je te tulipe dans la main ?

Oui et plus en corps

Ce corps dans lequel on se révèle à soi-même comme la plus intime écriture de son jardin secret

Tu apprends à garder tes odeurs qui t’amènent au respect corporel, loin des toilettes outrageantes et des agressions cosmétiques

Sois et demeure femme…

 

Niala-Loisobleu – 07/08/19

3 réflexions sur “SOIS ET DEMEURE FEMME

  1. Ce corps qui voulait fleurir comme une branche
    Porter ses fruits devenir flute dans le gel
    L’imagination l’a enfoui dans un essaim bruyant…

    Georges Séféris…

    L’arbre à soie, à force de coups de pieds, s’ouvre, Mon…

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.