ENTRE TIEN EMOI 111


cropped-a5ac5ac76d480f42d4dd0e744a5bf8c81

ENTRE TIEN EMOI 111

 

Que les jours se précipitent, affairés d’avoir l’air qui s’adapte, on choisira le costume qui sied au moment. Et que devient sa peau dans tout ça ? Je veux dire ce que l’on est absolument en étant nu et sans masque. Mauvaise question retire-là sale type. Tu vois je me regarde au travers ce que tu as pensé de moi. La première conclusion qui sort est que l’amour peux être guidé par une puissance bonne et mauvaise qui nous échappe. Les mots prennent alors un sens dans lequel on se trouvait pas en les écrivant. Et si un acte en émane ça dégénère, c’est la catastrophe, on vient de faire du mal en ayant voulu faire du bien. T’as raison, ce matin je me rends compte que c’est à moi que j’ai fait plaisir. La folie compense l’absence de l’absolu dans la vie quotidienne. Elle creuse aussi un écart en pensant rapprocher, l’écart du moyen de vivre le bonheur. Ce qui lui manque tient à l’échange direct. Oui sale type, tu aspires au bonheur partagé et tu arrives au résultat contraire. Pas de pardon, ce truc de curé qu’un chapelet lavera par des prières de pénitence. D’abord en quoi ai-je eu tort ? L’intention voulait faire le bien. Il y a juste eu déraillage dans l’annonce. Sale type la bonté c’est trompeur, il y a des gens qui disent s’occuper du malheur des autres, en vérité ils en profitent. Si dans mon action une once de profit fait tort à ton bonheur condamne-moi en tant que sale type. Ce sera justice.

Niala-Loisobleu – 31 Juillet 2019

4 réflexions sur “ENTRE TIEN EMOI 111

  1. La rassembleuse/ Paul De Roux

    Il y eut la neige, il y eut la glace
    Le monde était beau comme une épure
    mise sous verre dans la lumière.
    Mais voilà que la terre se refait nids
    casse les vitres, la géométrie
    mortelle qui tuait les oiseaux.
    – Ne sortez pas! nous crie t-elle
    attendez encore un peu
    Feuille à feuille dans la pluie mon jardin se recompose…

    Aimé par 2 personnes

Les commentaires sont fermés.