PENDANT QUE


c854dd8c320c67a81aea85f8912e5f33

PENDANT QUE

 

Sur la façade principale le soleil ayant fini de s’en prendre au linge des fenêtres goûtait un dessert aux géraniums. L’enseigne en fondant a laissé un mot de départ pour un coin d’ombre. Et à part des soupirs explicites jamais les jalousies n’avaient été aussi actives.

Et moi

au milieu

je trouvais un air de java

au milieu de toi

Ma

rue

mon caniveau

mes bateaux à voiles

mes montgolfières

mon cerf-volant

mon cheval d’art son

mon escarpe

mon peint  parasol

un ventilateur aux idées migratoires me soufflant sous l’aisselle par les vertèbres d’un horizon vallonné creusant son lit que j’appelais ma petite rivière en demandant un billet pour les îles sous le vent, le dos rond le chat allait et venait, la bouilloire enfin tue, ainsi que la chasse d’ô, sur la radio une chanson paillarde, au milieu de la table une bouteille de mojito et vers la menthe sans discontinuer, cueillir les cerises par l’aqueux.

 

Niala-Loisobleu – 08/07/19