L’EAU DANS LES DOIGTS


769365

L’EAU DANS LES DOIGTS

 

Cogne le marteau du jour à l’enclume des heurts

Vulcain défie la pierre au feu de l’instinct guerrier

En traversant la sierra entre deux mers par la porte branlante de la maison abandonnée on entend en corps le roulement haletant de la noria qu’un âne tire à dévider le ressort

L’humide  d’une ancienne fontaine où la faim d’un lion demeure actuelle, la brume qui avale l’Alhambra redoute la cisaille des guitares. Enfantement à cordes

Un if en marque-page, ses chants creusent les rides d’un ciel qui se décolle. j’attrape l’ancienne colline pour construire un climat qui ne bloque pas la peinture dans le tube d’un hit pédant, outrage à l’Art. La poésie ne souffre aucune prétention . Je suis sûr qu’au moment de la genèse c’est à partir d’elle qu’on a généré, dans l’ordre, en premier  la nature, l’homme en second. D’une paume castor la retenue en faisant réservoir inverse le sens des orages.

Et puis y a les mille

et plus qui nuient

pour n’avoir pas compris que l’éternité c’est un patchwork de vie cousues ensemble.

 

Niala-Loisobleu – 04/07/19

 

 

 

5 réflexions sur “L’EAU DANS LES DOIGTS

  1. Je ne sais ce qu’est la poésie pour ma part si ce n’est que loin d’être un exercice c’est une volonté d’être et de vivre au plus près…Qu’elle est ailleurs que là où on la lit peu ou mal…

    Une alliance créatrice d’un lieu…

    Aimé par 3 personnes

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.