L’EPOQUE 2019/32 – « SANGLOTER D’EXTASE LES JETS D’ EAUX »


L’EPOQUE 2019/32 – « SANGLOTER D’EXTASE LES JETS D’ EAUX »

 

Voici « SANGLOTER D’EXTASE LES JETS D’EAUX » le trente-deuxième de cette nouvelle Epoque 2019 avec Barbara Auzou.

C’est un travail à quatre mains , merci d’en tenir compte dans vos commentaires.

P1050882

L’Epoque 2019/ Niala

Acrylique s/ toile

116×81

 

 

Ce fut dur ce fut doux

Sur nos genoux brisés d’aiguiser

Nos refus au caillou

Et à la chaux de notre maison blanche

Rouler dans leurs nerfs

Les questions excédées

Qu’on ne se poserait plus guère

Des armoires lourdes libérer

Notre nudité légère avec toute l’eau de ses habitudes

Et de l’être-là dont les choses seules jusqu’ici avaient le privilège

Nous épouserions la similitude franche

Et fêterions sans fanfare à l’épaule nue

Le retour en arpèges de l’unité perdue

 

Combien faut-il d’amours rudes

Et que faut-il qu’on s’impose

Pour égaler en puissance

La simple beauté des choses

Pour initier l’enfant du silence

à la subtilité de tous les échos

Celui de ma tremblante chambre d’écriture

dont tu soupèses le fruit immédiat

au bout de sa branche ivre

Cet autre encore où je bois trempée

de tous tes ciels la couleur rose de tous tes bleus

 

Regarde son sourire d’aurore nous éclabousser le cœur et les yeux

Regarde avec l’humilité de celui qui sait et qui ose

sangloter d’extase les jets d’eaux* dans la fleur primitive

 

 

Barbara Auzou

*  Paul Verlaine, Clair de Lune.

7 réflexions sur “L’EPOQUE 2019/32 – « SANGLOTER D’EXTASE LES JETS D’ EAUX »

  1. Prendre de la mer ce qu’elle tient éloigné pour s’en rapprocher
    la gorge sèche du sol fouillé
    L’horizon comme une promesse qu’on arrose d’une caresse des lèvres au matin
    et qu’on borde le soir dans l’abreuvoir des grands fauves
    si la voile qui se tend en appelle
    le nom du bateau se tire à proue
    Paisible la violence qu’on domine
    Ardent l’élan en butée aux étoiles

    « Regarde avec l’humilité de celui qui sait et qui ose

    sangloter d’extase les jets d’eaux* dans la fleur primitive »…

    N-L

    Aimé par 2 personnes

  2. Au sein de la terre, j’écarterai
    les émeraudes pour t’apercevoir
    et toi d’une plume d’eau messagère
    tu seras en train de copier l’épi.

    Quel univers ! Quel stimulant persil !
    Quel navire voguant sur la douceur !
    Et toi peut-être et moi aussi topaze !
    Toutes ensemble sonneront les cloches.

    Il ne restera plus que tout l’air libre
    avec la pomme emportée par le vent,
    dans la ramée le livre succulent,

    et au lieu où respirent les oeillets
    nous fonderons un habit qui supporte
    l’éternité d’un baiser victorieux.

    Pablo Neruda/ La Centaine d’Amour

    Aimé par 1 personne

  3. —  » Et que faut-il qu’on s’impose
    Pour initier l’enfant du silence
    à la subtilité de tous les échos —- »
    Par des chemins effacés par le vent , des pauses diluées par l’éphémère il faut
    marcher longtemps et fermer les yeux sur la douceur pour  » sangloter d’extase les jets d’eaux  »
     » Encore un pas, et nous serons
    Au sommet, nous verrons la mer
    Faire don de ses voiles cinglant
    Vers le blanc rivage de l’enfance.  » — Cheng —
    Merci encore à tous les deux pour ce moment doux et fort à la fois

    Aimé par 1 personne

    • On ne s’impose rien pour initier l’enfant au silence. C’est apprendre que lui faire savoir comment amener son cri au nouveau silence. Alors commence le langage des échos
      Merci Jane pour cette parole vraie. Je t’embrasse..:

      Aimé par 1 personne

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.