SAMEDI SOIR 20H37


5d7b4185234938487dacb9e31690b036

SAMEDI SOIR 20H37

 

La main chaude frôle en spirale les carreaux de la page

majuscule entrée pour un titre débordant en marge

Il faut reconnaître que nos moeurs attirent au bûcher malgré cette chaleur qui ne décourage pas les pisse-froid

Quand l’enfant fait homme vînt au-devant

la joie lisible qu’il portait  en boutonnière n’a pas fait pas d’acné dans le frais rasé

Tirant à la pompe j’ai bu cette pure sève à même la tige

 

Niala-Loisobleu – 29 Juin 2019

L’EPOQUE 2019/31 – « LA CLAVICULE DE SALOMON »


Voici « LA CLAVICULE DE SALOMON » le trente-et unième de cette nouvelle Epoque 2019 avec Barbara Auzou.

C’est un travail à quatre mains , merci d’en tenir compte dans vos commentaires.

P1050879

L’EPOQUE 32 /  LA CLAVICULE DE SALOMON
Acrylique s/toile 46×38

Entre tes lèvres et les miennes

il y avait des villes de bois fouettées d’intempéries

et les arcanes anciennes de primitives cosmogonies

Il est vrai que tu avais aussi

des seins à raconter les nuances du monde

et à redresser tous les sables altérés de nos erreurs

autour des vents et des années

et il me fut facile de devenir le maître de cérémonie

de leur magie évocatoire et de leur ronde tribale

J’ai mâché ta chair vertement résolu à mettre mon âme à l’abri

vertement résolu à inscrire mon histoire au ciel primaire d’un vivre nu

J’ai fêté le retour du symbole à ton épaule tendue comme une clef

et j’ai conçu cette idée un peu folle de peindre à tout jamais

la pureté solaire de ta nuit animale

 

 

 

Barbara Auzou