ENTRE TIEN EMOI 108


cropped-a5ac5ac76d480f42d4dd0e744a5bf8c81

ENTRE TIEN EMOI 108

HISTOIRE  DE TERRE

Prenant la tuile faîtière pour rive j’ai vu par-dessus le mur l’envol sauvage d’un repaire de merles dans les brins les brins tressés qu’ils coupent du bouleau.

J’ai regardé tes marguerites se faire la montée vers la butte. Me suis assis sur une pierre à banc que le chèvrefeuilles avait en partie laissé de côté. Bien qu’il n’y en eu plus dessus, je t’ai prêté mon cerisier histoire d’avoir une raison de te manger le dessous d’oreille. Ta nuisette au jardin ça ne laisse rien en blanc sur la peau, surtout quand tu arraches la mauvaise herbe.

Ce soir ils vont nous faire le zim-boum-boum du feu de la St-Jean. Histoire de marier l’année avant sa fin, on ferait bien le sacrifice du dérangement de sono et de friture.

Me reste à revenir en arrière sur La clavicule de Salomon, figure toi qu’en me venant, ce titre à soulevé une émotion d’abondance en terre de sécheresse , alors j’ai suivi la force de cette pulsion pour repartir de zéro.

Niala-Loisobleu – 22/06/19

 

ENVOL MATINAL


104311458_o

ENVOL MATINAL

 

Au matin d’une gueule de bois

la ville traîne en des bris de bouteilles

tu sais je suis passé du pied du lit

par le jardin dans la fenêtre

tu n’étais sur aucun piédestal

de voir autant de vie en des seins

m’a fait rentrer directement dans la boîte à couleurs

 

Niala-Loisobleu – 22/06/19