ENTRE TIEN EMOI 105


cropped-a5ac5ac76d480f42d4dd0e744a5bf8c81

ENTRE TIEN EMOI 105

 

Le grand village au bout de tes pieds posé là sur tes genoux se laisse bercer. Un vent marin léger avec la juste mesure de sel se laisse vivre, a-t-on besoin d’aller au-devant de propositions pour faire son bien-être ? L’éventail est plus large que le monstre  qui avale. Vois le trèfle ce matin, il a pas quat’feuilles mais quelle verdeur. C’est comme si s’étant débarrassé d’encombrants il retrouvait un allant naturel. La poésie malmenée et les vols de droit de propriété ça peut faire se gausser de toi seulement le persifleur gagnerait à se taire en sachant de quoi il s’agit. L’artiste et sa propriété c’est pas un droit de cuissage, pas un droit spéculatif, pas un amour du fric, non c’est juste la reconnaissance d’un droit de créateur dont personne ne peut jouir en dehors de l’auteur.

Je t’aime de ça comme du reste, un tout absolu, Ma.

Niala-Loisobleu – 17/06/19

A.D.A.G.P. CARTE

 

2 réflexions sur “ENTRE TIEN EMOI 105

Les commentaires sont fermés.