A CEUX POUR QUI RIEN NE VA JE DIS


516723

 

 

A CEUX POUR QUI RIEN NE VA JE DIS

 

Je ne regarde pas la vague qui stationne, le ponton qui fait embarcation n’entre que dans l’espace sec

Le vent recule face au vol de l’épervier

Sur le rocher qui dépasse j’arrose la poignée de terre pour mettre la graine de marguerite

Un long fleuve traverse

Ton tronc renversé au dévissé du bassin

J’oeuvre à l’élargissement de son estuaire. Une fleur de chair au pouls.

 

Niala-Loisobleu – 7 Juin 2019

7 réflexions sur “A CEUX POUR QUI RIEN NE VA JE DIS

Les commentaires sont fermés.