L’EPOQUE 2019/25: « PRENDRE JOUR ».


 

L’EPOQUE 2019/25: « PRENDRE JOUR »

Voici  PRENDRE JOUR  le vingt-cinquième de cette nouvelle Epoque 2019 avec Barbara Auzou.

C’est un travail à quatre mains , merci d’en tenir compte dans vos commentaires.

P1050857 (1)

Prendre Jour / Niala 2019

Acrylique sur toile.

46×38

 

 

À genoux sans nul apprêt

 face à la fragilité de tout

 face à la part d’insaisissable

 et au grondement lourd

 des choses dans le temps,

 sans nulle feinte

nous aurons laissé

inviolé le sanctuaire des craintes.

 Tu disais : que vaut la vie

 sinon l’étreinte du corps choisi

 et sa plainte sans âge

dans la bouche du savoir?

Le coeur pourtant élevé trop haut

 un soir a failli

battu au lavoir

 d’un printemps sévère

 pour revenir à la nage

 et dans l’haleine marine

 d’une fleur testamentaire

 allant vers toujours plus d’eau

allant vers toujours plus d’amour.

 Au bec de l’oiseau picorant l’ultime autel

 du roseau hospitalier,

ce seul message laissé au ciel:

 

 Prendre Jour.

 

 

 Barbara Auzou

3 réflexions sur “L’EPOQUE 2019/25: « PRENDRE JOUR ».

  1. Chaque fenêtre avait le ciel d’une prairie
    Dans cette maison oubliée
    il y avait aussi les oiseaux qui apportaient les nouvelles
    Et dans les rêves un enfant qui racontait sa vie

    Amour
    Où sont les fruits de l’hiver
    La lampe douce dans sa robe de verre
    Et l’horloge qui sonne et appelle
    Un enfant seulement endormi

    Georges Schehadé.

    Aimé par 2 personnes

Les commentaires sont fermés.