2 réflexions sur “L’étoile reviendra sur le jardin détruit…, Georges Shehadé

  1. Poésies III
    L’étoile reviendra sur le jardin détruit
    Pareille à la goutte d’eau des naissances
    Les oiseaux s’ouvriront qui n’ont plus
    de patience
    Et ce sera le songe de la première nuit
    Ô mon amour je suis dans une prairie
    Avec des arbres de mon âge
    Mais les gazelles passent dans les cils
    endormis
    Ce soir la mort est fille du Temps
    bien-aimé

    Je l’ai droit au cœur, ce nageur d’un seul amour qu’est Schehadé….
    Celui-ci y répond:

    Si tu rencontres
    un ramier

    Situ rencontres un ramier
    Dans un bois si jeune par la vie de sa neige
    Quand les yeux veulent dire nœuds du soir
    Fais un repos de tout ce qui est à lui
    L’âge de la forêt mon amour est un songe

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.