MÛTINS BLEUS 9


Les mains plaines

un mélange d’ocre et d’olives

En corps des poils aux ongles

mes doigts ramassent du soleil en palette

Comme ce qui dense en Avignon ma Dame est sur le pont du navire

nous avons tordu le cou aux intermittents fâcheux

Il danse il danse ce Dimanche de Mai !

Ne ferme pas ton corsage, Ma, laisse les chiens fous courir à la vague…

Niala-Loisobleu – 19/05/19

7 réflexions sur “MÛTINS BLEUS 9

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.