2 réflexions sur “AU JARDIN 2

  1. Pervenche des mers et leur affidée,
    Au métier des veines s’étend mon lacis.
    Je trouble les faibles, j’irrite les forts.
    La grotte où je tisse a la dimension
    D’un pressoir à fruits exprimant sa soif.
    Je suis la bonté, la pieuvre du cœur.

    Plein, René Char.

    Aimé par 2 personnes

Les commentaires sont fermés.