ENTRE TIEN EMOI 40


cropped-a5ac5ac76d480f42d4dd0e744a5bf8c81

ENTRE TIEN EMOI 40

 

D’herbe en herbe j’allus du jardin à la déchetterie, houla-hop, mes reins pris d’une folie (néphrétique sans doute) me voilà gai comme un pinçon qui aurait trouver à se nicher dans une partie tendre de sa promenade matinale.

Ma,

clématite Barbara

a été la première a passer par-dessus l’hiver alors que le printemps dormait encore. Quelle classe, déjà comme une grande elle veut s’accrocher de tous ses bras au pouls du soleil

 

57522144554--9A96C11E-A48B-4F0B-968D-47FE6294004F

 

Comme à la coupée du bateau de papier regardez-là comme elle varappe. L’herbe à gueux c’est plus vivace que le trèfle de spéculateur. Avec elle pas d’embrouilles, elle est tapie dans l’atelier pas dans un sac de Crédit-Lyonnais.

 

J’amour d’eau fraîche

la terre chaude

plantant de l’ongle l’alphabet

au sein poétique

Il me semble que l’odeur

du crottin

pousse plus loin que la vapeur d’essence

Ma

c’est jardinière àvalée

la vérité si je menthe

Niala-Loisobleu – 26/03/19

4 réflexions sur “ENTRE TIEN EMOI 40

  1. Mon,
    il est des matins comme des ailes pleins de désirs bondissant comme de grands poissons devant la porte du soleil…
    A quelques encablures mon jasmin Alain s’est mis à s’étoiler, oh la belle danse que cela faisait tous les astres sous ses paupières! et ses mains caressant le flot libre! A cette heure,
    il s’accroche à la tiède douceur postprandiale et il me semble qu’il a mille bras de complétude…

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.