A CETTE HEURE


2938c5791d9d996f3bc0875c255be3a3

A CETTE HEURE

 

Avant que l’oiseau traverse la rue

L’arbre à soie de la terrasse est resté en plein soleil

Les grosses jarres ventrues ont des enfants de ce printemps dans la repousse

La respiration de la sieste passe au travers du claustras

Sur le lit ta fleur de bulbe quiète jacinthe double

On sent l’air tiède onduler

Sur la chaise le journal replié passe à table non débarrassée.

 

 

(Peinture: La sieste – Henri Manguin)

Niala-Loisobleu – 23/03/19

 

4 réflexions sur “A CETTE HEURE

  1. A scie l’empêcheur de tourner rond
    L’Al couve l’art mots ni cas
    Le reste est paon de flûte
    Tu es là au point qu’au mur les cadres se sont retournés
    De ta fenêtre ouverte je pourrais toucher la mer…

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.