SILENCE EN PARTAGE


Pieter-the-Elder-Bruegel---Noce-campagnarde---164-x-114-cm

SILENCE EN PARTAGE

Le temps partagé s’habille de la circonstance placée là

un voisin de table peut-être espagnol

venu là d’une lointaine guerre civile

que l’existence conserve en embuscade

on se retrouve plongés à la traverse de faits communs

L’âge l’a frappé

de privation de voix

AVC

étrange sa femme est sourde-muette de naissance

 

Trop de vrai à pas taire

que la main rattrape à mots écrits

Des heures durant

nous avons couvert la nappe…

Niala-Loisobleu – 22/03/19

6 réflexions sur “SILENCE EN PARTAGE

  1. A chaque repas
    notre table devient un champ de bataille
    tout un bestiaire disparaît
    de nos assiettes
    ciel et terre
    traversent nos estomacs
    Nous oublions
    les signes précurseurs
    de l’apocalypse
    qui porte des gants blancs
    pour nous servir

    Anise Koltz

    Aimé par 1 personne

  2.  » Autrefois, l’homme avait peur de l’avenir, aujourd’hui l’avenir a peur des hommes !  » A.K.

    Anise a eu motif d’usage de ce langage vrai au regard de la torture physique. Il se trouve par bonheur que mon échange de ce jour a laissé cet aspect de côté, sans toutefois ignorer sa présence. Par extraordinaire , mais j’en ai l’habitude, cet homme que je ne connaissais pas avant se trouve être quasiment mon voisin. Ses parents andalous sont venus en France en 36, y ont été internés comme beaucoup d’autres avant de pouvoir s’y établir. Lui est né en France.
    Rayonnant par nature il a goûté un plaisir intense à pouvoir dialoguer avec ses petits papiers-conversation puis ensuite par la nappe…
    J’a vu une lumière dans les yeux de son épouse très rare.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.