L’EPOQUE 2019/14 ET 15 – « LES CAMPAGNES ET LES BORDS DE MER »


Voici « « LES CAMPAGNES ET LES BORDS DE MER » » , quatorzième et quinzième de cette nouvelle Epoque 2019 avec Barbara Auzou.

C’est un travail à quatre mains , merci d’en tenir compte dans vos commentaires.

L’EPOQUE 2019/15
« LES CAMPAGNES ET LES BORDS DE MER »
Niala
Acrylique s/toile 46×38
Encadré: 500,00 €
——————————————————————————————-

 

L’EPOQUE 2019/14 ET 15

 

Le lait d’une trop longue patience a été tiré.

Nous aurons évité l’angle droit de l’enfermement

Et convoqué les heures rares arrachées au vivant.

Aujourd’hui le cheval du sang est prêt à jouer

Couché impatient au galet de nos pieds nus.

Entre terre et mer restons occupés à nous plaire

Dans le retour ému de l’ordre amoureux

Et sur les longs cheveux de la confiance claire.

Oublions le poignard du geste pressé.

Il y a une affaire trop grande à ne pas décevoir.

Nous prendrons soin des oiseaux

Et de leur floraison effarouchée.

J’entends déjà les grelots de leur assentiment

Et je respire leur parfum sans fard

Venu pour nous guider.

C’est le prélude de l’épaule tout entière à son repos

Qui dessine à l’enfant du silence un ciel bien haut

À ses yeux tous les poissons

À ses oreilles toutes les cerises.

 

 

Barbara Auzou.


L’EPOQUE 2019/15
« LES CAMPAGNES ET LES BORDS DE MER »
Niala
Acrylique s/toile 46×38
Encadré: 500,00 €

4 réflexions sur “L’EPOQUE 2019/14 ET 15 – « LES CAMPAGNES ET LES BORDS DE MER »

  1. Et le cheval de notre sang est plus fougueux qui soit…
    C’est l’extase de l’arbre, les pieds dans l’eau…
    Le vouloir et le faire y poussent en grappes …
    Donne-moi tes paumes, mon Alain, il y a une affaire trop grande à ne pas décevoir…

    Aimé par 1 personne

  2. Le cheval fait manège en tirant le char-à-banc, ta traîne tenue par deux enfants dans le rire du serre gens, l’homme-sandwich promène sa pancarte où on lit « ils n’ont pas laisser passer l’a faire du siècle »
    J’ai pris ta main donnée comme un soleil offert ma Barbara.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.