ENTRE CREUX


P1050316

ENTRE CREUX

 

Dans la vapeur montante

Un souffle qui se lâche

Il est possible de retrouver la vision du rêve dans sa version originale

Le glissement du vent dans l’herbe tend à diriger les yeux vers la position du banc qu’entourent des senteurs forestières

il n’y a pas de lavis qui meurent de sécheresse.

 

Niala-Loisobleu – 13/02/19

 

5 réflexions sur “ENTRE CREUX

Les commentaires sont fermés.