L’EPOQUE 2019 – « ASSISE »


L’EPOQUE 2019 – « ASSISE »

 

Voici Assise , troisième de cette nouvelle Epoque 2019 avec Barbara Auzou. Alors que nous attendons la publication de l’ouvrage « L’Epoque 2018 » pour la fin de l’année aux Éditions Traversées, les tableaux eux (2018 et 2019) seront exposés au printemps à Cognac: C’est un travail à quatre mains , merci d’en tenir compte dans vos commentaires.

 

NIALA

du 15 au 27 Avril 2019

Salle du Prieuré

Couvent des Récollets

16100 – COGNAC

L’EPOQUE 2019 – 3
« Assise »
2019
NIALA
Acrylique s/toile 50X50
650,00 €

Vois la digue tenace

Et fragile de l’étreinte

Sur la plage annexe

Ton orgueil mon orgueil

Face à face mordus

À la canine de la claire élévation

Et sur une frange de sable

Comme une empreinte fugace

La charge valeureuse de notre sang

Pourvoyeur de saisons nues

Bâtisseur de la maison dernière

 

Vois s’accrocher léger au portique du front

L’outrage des années et s’ouvrir quotidienne

La rose profonde des générations

Sur son chant légué à qui voudra

 

Devant les arbres de bonne volonté

Qui nous tendent les bras

Les enfants que nous fûmes

Rêvent à tout ce qu’ils ne savent pas.

 

Barbara Auzou.

20 réflexions sur “L’EPOQUE 2019 – « ASSISE »

  1. Continuité essentielle de l’Epoque 2018, l’Epoque 2019 a pris la norme de sa vitesse…

    Rien n’est éloigné de nos songes
    Rien n’est trop fort à nos désirs,
    Rien ne peut faire que l’on renonce
    A ce qu’il y a d’absolu sous nos pas.

    André Velter.

    Je t’embrasse mon Alain.

    Aimé par 2 personnes

  2. L’Epoque, la notre, se veut autre que celle qui tourne en rond
    la rondeur n’est point sans sortie
    elle balance à rien de raccourci
    Les enfants savent
    leurs billes d’un jaune éclaboussant arc-en-ciel rient comme l’herbe à bouton d’or
    soleil en culture ma Barbara
    LEpoque 2019 est un combiné de mins écriveuses et peinturleuses se déplaçant à l’amble en orée muse…
    Je t’embrasse porté.

    Aimé par 1 personne

  3. Quatre mains qui ne font qu’une, deux pensées qui ne font qu’une, Harmonie sans doute possible. Je vous embrasse tous deux, le coeur en phase et heureux.

    Aimé par 2 personnes

  4. EN VASE CLOS

    Tout il nous faut ramener tout
    A ce moment de compagnie mêlée Évidée par les murs protecteurs

    Dans ce globe

    d’herbes tiraillées

    Par des oiseaux d’orgie

    Si prétentieusement inspirés des rayures

    De cette fausse prison

    Que fait la blonde assise

    Voiles bisées à bloc

    Pour réduire les nombres

    Extrême marche

    Ce ne sera pourtant pas pour aujourd’hui

    File le plomb galère

    La faible cloche des poisons

    Ne parvient pas jusqu’ici

    Ici l’on ferme ses yeux sur l’homme et sur la femme

    Venez tailler le bois de rose de la nuit

    Et lui sculpter des fleurs faciles

    Toutes à l’image d’un désir

    Ce que vous avez de bon de mieux de délectable
    C’est juste nous voulons le cacher des étoiles.

    Paul Eluard

    Un rayon de soleil m’attrape
    c’est toi déjà assise
    je cours te rejoindre peindre debout au tapis
    ma Barbara…

    Aimé par 1 personne

  5. je ne vous connais pas assez tous les deux , vous me semblez heureux
    il y a des mots si profonds qu’ils transcendent des couleurs il y a des couleurs qui n’auraient pas besoin de mots elles parlent si beau
    Permettez-moi ces questions;
    Dans un travail à quatre mains ou à quatre pattes est-ce que chacun s’y retrouve?
    L’existence d’un Sacrifié m’angoisse.
    mais quand des cliquetis pas trébuchants du tout circulent, je crois y entendre la sonate d’une réponse.
    Mon amicale attention à vous deux.

    Aimé par 2 personnes

Les commentaires sont fermés.