J’AI PEU DE CHOSES A DIRE


cfb840e6d48d1e373d3f06b0610bd351

J’AI PEU DE CHOSES A DIRE

La résonance du sol que tes pas  soulève, j’imagine déjà la treille coiffant le droit de se vivre

soif du ventre qui a su ouvrir le torrent pour sa fraîcheur

De la haie qui borde le terrain  il me semble voir venir l’éclosion du nid caché

impression d’attente récompensée.

L’image précise l’emplacement des choses dans une sorte d’ordonnancement compatible avec l’acte amorcé. Le clou et la ficelle bien que majeurs ne sortiront pas de leur rôle. Le tableau ne sera pas preignant du cadre. Pendant que l’enfant joue tout seul un indien disparaît dans la fumée de son signal pendant que plusieurs cow-boys tournent autour sans le voir. Le dernier de la classe arrive souvent le premier dans la recréation d’un plaisir de comprendre l’intérêt de la connnaissance.

Comme s’ils avaient l’angoisse à la lunule

mes ongles repoussent les ciseaux

pour garder le fauve de tes pores

en remorque d’un grand voilier

Le marbre pose son rouleau et feuillette avec gourmandise la pâte d’une galette dans l’idée d’avoir la chance d’une fève. Avant qu’on aborde le sermon j’irais à la sortie de l’église voir la procession entrer dans l’enclos athée d’une fest noz. Il paraît que les cours d’école prônent le jeu à l’olive avec l’accord tacite des parents d’élèves bien que quelques uns font courir une rumeur d’attouchements à l’égard du pion de surveillance.

L’absence d’accordéon dans mes bretelles est une simple illusion d’optique , c’est le cheval ventriloque qui joue du piano sans cravate dans toutes mes histoires.

Niala-Loisobleu – 17/01/19

SUR LE MOTIF


e46530e169e1f0f033725474caac7396

SUR LE MOTIF

Dans ce moment rendu interrogatif de – part et d’autre – des bouts d’histoire sortent chacun de leur côté. Est-il vraiment besoin de poser des questions comme si ce qui se passe venait d’arriver hier ?

J’ai connu des guerres trouvant des réponses en convenance avec la réaction, pourtant à ma connaissance la cruauté exterminatrice est de catégorie à paralyser.

C’est vrai qu’en ce temps là mon pays brillait, les hommes ne faisaient qu’apporter à leur élévation. Les classes moyennes grimpaient vers ce qui les ramenait à la reconnaissance. Le nanti baissait les yeux sur les serfs de ses pères. La part fausse dont on affublait le Moyen-Âge allait dans son vrai sens.

Voilà longtemps que j’ai tiré l’alarme…

C’était hier

Quand on a supprimé les régions, j’ai réagi comme un corps qui étouffe à Roncevaux. J’ai crié NON !

 La Culture d’un pays ça peut pas se mondialiser. Et tout est parti comme si plus d’un millénaire de construction n’avait jamais existé.

Tout ça pour enlever à chaque commune son droit d’action, transformant l’édile en simple responsable devant le pénal. Et on leur demande aujourd’hui qu’ils veulent plus de cette responsabilité indigne ce qui faudrait changer. Mais de qui se fout-on ? En dehors des problèmes de sécurité locale et du changement des ampoules de réverbères, un maire c’est plus qu’un lampiste.

Oui le moment remue en souterrain

oui quelque chose germe en-dessous de la partie visible

C’est comme si dans ta puissance d’état de Femme ma France tu me tenais dans ton ventre pour apporter à naître.

Moi le peintre, le visionnaire je vous prédis du changement…un prochain tableau SUR LE MOTIF relevé entrant dans L’Epoque 2019.

 

Niala-Loisobleu – 17/01/19

 

QUE FAIRE ?


ea7fd450c462c5121383c3e5ba1abe3c

QUE FAIRE ?

Filtre polychrome passé poil à poil en direct à l’émeri du lapidaire, mon scanner voudrait faire la retouche de cette vision d’enfants en bande se convoquant à la barre de fer que la violence a rendu ignorant de l’existence du faire. Et mon imaginaire échoue. Pourtant j’avais mis quatre-chevaux à l’attelage pour les tirer du hors-d’ô.  Le monde d’un marché en commun est le diviseur qui ne cherche qu’à prouver par neuf en faisant vieux. Les fondeurs de glace diminuent notre surface. On chauffe pour refroidir sans que l’enfer prenne une réalité autre que celle du mensonge religieux. Quand la catastrophe sera imminente l’extrémisme va prendre mesure. Les classes moyennes seront stérilisées, la couille au sens « je-l’ai-royale » ne sera plus en état de reproduire que chez les fortunés. La sécurité routière aura pouvoir de tirer à vue sur la provocation maternelle physiquement visible. On déversera les banques du sperme dans les labos de manipulation génétique. Et les anglais qui voudraient revenir au temps menstruel des débarquements de jadis iront su parle ment essayer de faire revoir leur concept de l’union dans l’indépendance monétaire et l’écartement des voies de l’urne…

Niala-Loisobleu – 17/0119