5 réflexions sur “Jacques Bertin – L’étang Chimérique

  1. L’étang chimérique (Léo Ferré)

    Nos plus beaux souvenirs fleurissent sur l’étang
    Dans le lointain château d’une lointaine Espagne
    Ils nous disent le temps perdu ô ma compagne
    Et ce blanc nénuphar c’est ton coeur de vingt ans.

    Un jour nous nous embarquerons
    Sur l’étang de nos souvenirs
    Et referons pour le plaisir
    Le voyage doux de la vie
    Un jour nous nous embarquerons
    Mon doux Pierrot ma grande amie
    Pour ne plus jamais revenir.

    Nos mauvais souvenirs se noieront dans l’étang
    De ce lointain château d’une lointaine Espagne
    Et nous ne garderons pour nous ô ma compagne
    Que ce blanc nénuphar et ton coeur de vingt ans

    Un jour nous nous embarquerons
    Sur l’étang de nos souvenirs
    Et referons pour le plaisir
    Le voyage doux de la vie
    Un jour nous nous embarquerons
    Mon doux pierrot ma grande amie
    Pour ne plus jamais revenir

    Alors tout sera lumineux mon amie

    Doucement lunaire, comme des genoux qui s’endorment dans leurs bras…

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.