POST-HALL (13)


« Ovni qui mâle ne pense »

Sur son trait ainsi le cheval bandé chantonne d’une crête marine à l’appontage céleste

Les demoiselles et garçons d’honneur laissant leur joie accompagner le cortège par le haut des cheminées

Elle est sortie de l’image l’idée que le christ masse mieux que les mains de ma sœur ce qui zouave en culotte

Reste à franchir les 3 monarques pour se faire frangine panne

T’inquiètes quoi qu’il advienne t’auras la fève des emmerdes c’est la vie

Une raison majeure pour tenir l’amour ô hé ô

Tout ce que vous m’ecrivîtes en ce sens claque comme naissance permanente

Mieux qu’un vœu c’est bon Jour au long des heures à faire les plus longues

Je hennis dans ce sens ma Dame…

N-L – 27/12/18

18 réflexions sur “POST-HALL (13)

Les commentaires sont fermés.