POST-HALL (6)


Au commencement le feuillage cherchait dans l’effleure de quoi remonter le ton. La pâleur en affectant la rime rendait la poésie étrangère à la couleur de l’intention coutumière.

Jusqu’au reculé où les pontons gardaient les traversées on sentait le manque ronger.

Des murs blancs où les doigts peignent je couvre la rondeur de votre sein à grands traits. Se pusse-t-il que l’uniforme n’arrive à fondre ?

Je n’ai rien dans ma nudité que cette pulpe de papaye en goût et je sais que c’est assez fade…

N-L – 20/12/18