JE M’ECRIRE


21eff412fd39b9061cba4b6f7c0bfe53

JE M’ECRIRE

Mat au nibard pointé

un doit dans le cul

je punaise le compliment avant qu’il ne pue tromper comme une sirène en embuscade au bord de son bois à trottoir

comme si je serai pris d’une honte d’émoi

par con fusion numérique

Ce qui compte c’est le nombre

pas le contenu

le like c’est le super flux

comme le watt préfère rajouter de l’ombre dans sa stupide notion de la lumière…

N-L – 02/12/18

10 réflexions sur “JE M’ECRIRE

Les commentaires sont fermés.