UNE QUESTION M’HANTE


téléchargement

UNE QUESTION M’HANTE

Harassé, le marteau de ma porte visse sa main au sommeil

las de coups répétés

L’air levait l’oeil au réveil quand la rue s’est empuantie d’actes inversés

Jaune cocu le soleil pleut

Gamin mon père m’avait montré que l’apôtre cache un faux-mendiant, insistant sur Troie eu égard à mon goût du cheval

L’élan du plafond pris à la volée par le traître de l’opéra doit lutter contre l’aspirateur de la fosse tenu par un roi félon. Antique drame remis à jour par les casseurs.

Mandés par l’Intérieur ?

Niala-Loisobleu – 25 Novembre 2018

 

5 réflexions sur “UNE QUESTION M’HANTE

Les commentaires sont fermés.