PRESENCE


04a7a2a54262685cbc089f53193e9baf

PRESENCE

Les flaques brillent comme des émasculations dispersées le long

Il y en reste de vent, de quoi mettre l’allumette à la cheminée

Quand entre deux portes le courant passe même les souris dans leurs trous sont réveillées par la lumière

L’amour se tend comme le seuil

Nous franchissons

C’est frissonnant chat

En remontant de la fosse poplitée je m’assieds en t’ailleurs, mon paysage est riche

Une révolte calme mes battements de tempe, mon épi se fait sage, il m’est venu comme l’odeur où le fauve à la saveur du chat qui vous passe entre les mollets

Un chiffon rose sort des lèvres et m’essuie

Toujours ce m’aime…

Niala-Loisobleu – 29/10/18