MAL DE POSTE


7ad069366aef0e688da61148b961573e

MAL DE POSTE

Le frisé d’un cheveu raide a une secousse

le manque de naissance noeud d’aime à bras le corps

que des cendres font monter comme un choeur de soviets à l’étiage de la Volga.

 

Le pont enjambe les deux côtés mieux qu’une greffe de rien éponge des bribes égarées

 

Y a-t-il une vache dans l’avions interroge le berger en scrutant l’horizon du haut de ses échasses ? Tarabusté qu’il est de sortir l’entrain du tunnel.  L’herbe dresse l’oreille et sort le sifflet à roulettes pour obtenir un triple banc.

J’ai tiré la mer au cabestan pour la remettre à l’évent, d’un coup ta robe a soulevé un espace de lumière où j’ai vu l’escalier qui descend à L’Atlantide…

Niala-Loisobleu – 10/10/18

VOS GUEULES SOYEZ PAS VACHES


 

09a0607a69c510abf1e0925f21bae2be

VOS GUEULES SOYEZ PAS VACHES

 

Les douze salopards n’étaient pas encore  remontés du saut hygiénique que l’élan donnait déjà de la bande. Comme si tout à coup le vent s’était pris dans l’hélice on vit distinctement les poissons en hibernation passer devant, sans pour autant faire le moindre signe. La moelle s’en raidit comme à tourner en gelée. Un nouveau streptocoque  entre la hune et la quille ? Question idiote quand la carène ne présente rien qui pourrait faire impétigo ou un court-circuit méningé. N’empêche qu’il y a un lézard dans la flottaison pour que ça panne comme ça. Faudra que je téléphone à l’Amirauté pour savoir si Macron aurait pas nommé un de ses protégés aux affaires-maritimes faute de pouvoir dégoter un ministre à l’intérieur. Faut dire que si ça n’a pas de rapport direct avec mon truc de navigation internet, faut reconnaître que l’enflure étant partout avec notre république devenant bananière, ça dérape pas qu’un brin.

Des êtres hybrides il y en a plus que des voitures, curieux ça pourrit le climat, alors qu’on dit qu’avec ce genre d’auto on le protège. Si besoin était voilà qui expliquerait qu’entre ce qui faut et ce qu’on fait y a pas concordance. Exemple jusqu’à hier des milliers de bouteilles de cognac quittaient chaque jour la ville de François 1er pour rejoindre les pays destinataires à bord de porte-containers. Les-dits containers étant chargés en gare de Cognac par une société filiale de la SNCF qui a plié ses gaules hier. A partir de ce jour les containers prendront place sur des camions pour tailler la route. Celui qui dit le premier que la route ça pollue sera classé danger public et condamné aux dépens.

La méchanceté est devenue d’usage courant. Entre le dégoût que le comportement citoyen procure, la confusion des genres de Lili Pute qui poétise au trottoir, le morveux qui se mouche dans tes doigts, le miro qui montre une merde d’art comme ce qu’une profondeur de pensée lui a évoqué, l’enseignant qu’on bagne de peur qu’il ouvre des horizons sur l’innocence, le philosophe qu’on limoge pour avoir osé vouloir s’exprimer à la télé, les enfants de rockeur qu’on déshérite, ma diva qui perd ses faux saints, le député d’une France dite n marche alors qu’elle cule qui s’insurge qu’on trouve à y redire au point qu’il dépose un projet de loi pour suppression de la libre-expression,, je ne m’étalerais pas sur le souci grandissant de la Mafia qui sait plus comment blanchir son argent ni sur la grève de la faim de l’évadé récidiviste…n’en j’tez plus la cour est pleine…

Niala-Loisobleu – 10/10/18