Éclats de vers


Grand élan que la course enclenche. Avant que n’éclate la poitrine. Le baptême du bateau-lavoir pose ses dragées, jette son linge sale dans la panière, la juche sur la brouette et un dernier regard lancé au juge s’en remet à la batte. L’eau se renouvelle en courant depuis la source. Malgré les mises en garde et les avertissements comment échapper au dépôt sauvage de détritus divers ? Chaque déchet est un objet contendant qui traumatise la couche d’ô zone. Un goût de fiel meurtrier croit-il pouvoir initier une nouvelle affaire des poisons genre Raspoutine à la mode de chez Nous ?

N-L – 29/09/18

3 réflexions sur “Éclats de vers

Les commentaires sont fermés.