LA FRAÎCHE HEURE


1dc8bb57059e7c23a1028699654ba896

lA FRAÎCHE HEURE

 

Passée l’odeur d’un café qui murmure, à côté du drap qui garde du rêve cette étreinte à tremper en soi, la maison ne prononce pas un mot.

Tes dessous c’est merveille gisent sur le tapis sous le chien qui ronfle.

Chaque chose doit trouver sa place, toi plus qu’une chose que tu n’es pas, offre moi en bon jour le premier sourire de ton amour.

Dans mes mains-banc viennent se seoir tes seins.

 

Niala-Loisobleu – 15 Août 2018

9 réflexions sur “LA FRAÎCHE HEURE

  1. Je crois, après vérification quand-même, on sait jamais que tout est en place…Le chien boit son café en passant en revue les tâches de la journée, et je me suis recouchée en boule sur le tapis…
    Bon jour mon Alain…

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.