NE RIEN JETER  SUR LE SOL, TENDRE LE DO


437003

NE RIEN JETER  SUR LE SOL, TENDRE LE DO

Sans mots comme un endroit où savoir que je pourrai être mort, je ne ferme pas le couvercle de mon établi, ce que l’étau ne met d’équerre reste comme vivant dans la poche à clous, je sens la présence du caillou mais avant faut quand m’aime que je redésaute ma chaîne et regonfle mon timbre en mettant précieusement l’adresse où apprendre que la route est coupée.

N-L –  22/07/18

A cause de la route à fer


10988341_336535_64363764

A cause de la route à fer

Qui couche tôt ferme le bruit de traverse

En recours tu ouvres un tiroir, vas à l’armoire, déplace les petits poids merde où est passé le sel, le journal n’a rien d’autre a annoncer que c’est les vacances, les joies du bord de mer, le club mickey… gare aux baïnes, rentre la rose et le lit las, l’étang, les nénuphars, oublies pas de rire ça fait fuir les rôdeurs. En passant près de la bifurcation, penche tes yeux de côté, l’aire de repos pour ailes toutes seules juste avant le pont sur la Gironde.

Niala-Loisobleu – 22/07/18

C’EST VERT OU


P1030960

C’EST VERT OU

Le jardin a raison de se demander ce qui est le plus difficile pour lui entre les mauvaises herbes et les quidams qui le fréquente.

Il y a des gens qui en jette tellement que ça griffe plus qu’une sale ronce à qui on peut pas reprocher d’être agressive, elle cache rien, elle se montre telle qu’elle est. Alors que que je connais des sourires qui poussent à sauter dans sa voiture pour trouver la route bien verte……

Niala-Loisobleu – 22/07/18