SANS TANNER


p1050593

SANS TANNER

 

Le cuir brut de ton velu entre à l’empreinte de ma dextre

a m’aime la peau

Autan Occitan

souffle

Nous sommes sous le porche du grand chêne, loin derrière le noyer du rivage

un projet de mariage de mots-d’écriture et de mots-peints se déplie de la grande armoire

près du bougeoir de nos rires en cascade

Ta robe est restée accrochée à la liste des commissions, je pense sans-culotte à cette révolution…

 

Niala-Loisobleu – 20 Juillet 2018

 

6 réflexions sur “SANS TANNER

  1. Rires frais à faire s’envoler les caddies, mon Alain…Faire ses commissions à l’eau fraîche d’une rivière c’est épatant! Mais vite, il faut rentrer à la maison et s’occuper du volet bleu qui gémit!!!

    Aimé par 1 personne

  2. La lumière qui éclaire les secrets pour eux-seuls ……sans limite sans mesure , hors du temps hors des lois des hommes. Quelle est cette acuité qui n’a besoin d’aucune science , elle est simple car sans cassure avec la vie, elle use et consume .. elle va au bout de l’autre tendue et vibrante illuminant le réel …. .. merci …..

    Aimé par 2 personnes

Les commentaires sont fermés.