NO RIA


41732684

NO RIA

Rares sont les derniers points d’eau

à remonter des nappes par d’incessants pompages au secours

arrive que tombe le masque

d’un simili échafaudage

Le plan hors sec

se débat

derniers sursauts de l’ouïe

la barque trop chargée crie son non

L’horizon bloque des quatre faire

l’iceberg retourné lit vide

plus blanc qu’un linge savant

replie ses gaules à grimaces…

Niala-Loisobleu – 14/06/18

 

6 réflexions sur “NO RIA

  1. Un non sans qu’on le crie devrait suffire…

    La semaison (début de poème)

    Nous voudrions garder la pureté,
    le mal eût-il plus de réalité,
    nous voudrions ne pas porter de haine,
    bien que l’orage étourdisse les graines.
    Qui sait combien les graines sont légères
    redouterait d’adorer le tonnerre.

    Philippe Jaccottet.

    J'aime

  2. La force de l’espoir se faisant passage dans les encombrements, m’est venue l’image de la Ste-Victoire, symbole puissant de la joie qui demeure dans tout ce qui voudrait que ce soit le contraire qui s’étende.
    J’ai donc écrit l’Hommage de Cueco….merci ma Barbara.

    Aimé par 1 personne

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s