7 réflexions sur “COIN PERDU

  1. Il faut être toujours ivre, de poésie surtout…
    Je suis tellement d’accord…
    Peut-être égoïstement d’ailleurs sur ce grand divan qu’est WP
    Merci mon Alain.
    Que notre nuit soit douce…

    Aimé par 1 personne

  2. Cette ivresse qui nous laisse sur les jambes en nous tournant le coeur à sang à l’heur…
    Merci ‘vy

    J’y pense le R que geai mis se suffit d’un accent aigu…

    J'aime

  3. ah Baudelaire ! ah Reggiani ! Oui, s’enivrer de poésie, de beauté, de mélancolie, de désespoir… Depuis toujours, c’est Baudelaire qui m’emporte le plus loin… Ce n’est pas mon préféré (mon préféré c’est Lorca) mais c’est toujours Baudelaire qui m’emporte le plus loin…

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.