PENSEES SOUS LES NUAGES


anemones-matisse

PENSEES SOUS LES NUAGES

 

Je m’adosse à son ombre,
je recueille dans mes mains son silence
afin qu’il gagne en moi et hors de moi,
qu’il s’étende, qu’il apaise et purifie.

Me voici vêtu d’elle comme d’un manteau.

Mais plus puissante, dirait-on, que les montagnes
et toute lame blanche sortie de leur forge,
la frêle clef du sourire. »

(Ph. Jaccottet, Pensées sous les nuages, 1983,
dans Œuvres complètes, Pléiade, Gallimard, p. 730)

 

Puis le petit linge sorti de son tiroir

Chaque larme y vint poser l’intimité

cherchant à donner par sa présence la moindre trace qui ne saurait demeurer cachée

 

Illustration: Henri Matisse

N-L – 1er Juin 2018

 

8 réflexions sur “PENSEES SOUS LES NUAGES

Les commentaires sont fermés.