CABOTAGE


4e8921f31c3d79b8e260ec089a2a2863

CABOTAGE

 

Le pas s’accélère circulation sanguine exit

Assis au bord de mes pensées, je rends la fenêtre et emprunte la grande porte laissant le bruit des chevaux galoper par la cochère

Quelques cheminées de fées mises sur le pont de mon voilier

me voilà prêt à divaguer dans le grand bain de ton pont principal

Que c’est chaud et plus bleu que le catalogue de croisières d’une marque de sous-vêtements coquins

Laisse-moi caboter au long de ton rivage

Ne pas hésiter à dépasser la ligne d’horizon, elle reste basse quand on ne la resale pas.

 

 

Niala-Loisobleu – 28/05/18