7 réflexions sur “Amours incestueuses – Barbara

  1. Il faut bien être aussi la mère de ce tendre oiseau-là. Avoir un enfant qui voit ce que les autres ne voient pas c’est lui tenir la main sans réserve et le laisser chanter pour les arbres quand d’autres les amputent, apprendre aussi à ne plus voir les regards laids qui se perdent tous dans le sombre entonnoir de la voix unique…
    chanson cas d’ô…
    Merci Mon Alain

    Aimé par 1 personne

  2. J’aime par-dessus tout ce que le silence peut dire en lieu et place des lourdeurs démonstratives du bruit. qui ne font que brasser un air étouffant..mon cas d’ô en étant un exemple ma Barbara.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.