La Lampe


La Lampe

Fil amants

Un courant que nul ne peut couper les éclaire sur un chemin planté de pannes. Réverbères saccagés par des casseurs du petit matin.

Domino intact

Le contact demeure

Ce bateau qui drague les bancs de sable et la sale vase, ils l’ignorent. Ils ont embarqué sur le « Bleu qui marie » un transporteur d’amphores, gardien des Jarres.

Bon Jour soleil.

Niala-Loisobleu – 10/05/18

 

9 réflexions sur “La Lampe

  1. Ce bateau felouque, avec sa grand-voile triangulaire. Nil ne peut le faire chavirer. Il est connecté au grand Ra, le seul de son espèce à ne pas ^tre nuisible. La légende l’accompagne d’un glissement doux comme une caresse comme si la coque de ses fesses suivait le bras d’ô comme une seconde peau.
    Merci ma Barbara.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.