Cet amour autrement


IMG_1582

 

Cet amour autrement

 

Les murs chantent

à pousser le froid

la pierre se chauffe au contact de la voix

le couloir froid par lequel passe l’alarme

se retourne dans toute l’essence

Mes doigts serrent la toile pour sentir battre le pouls

quelque chose autrement

passe. J’entends rapprocher Pergolèse

Stabat mater s’élève

le bord de la route à la clef

 

N-L – 03/04/18

 

11 réflexions sur “Cet amour autrement

  1. Ma main regarde, elle est sans peau, elle est sans os, elle continue à fouiller, elle continue à te chercher, dans le sable qui est dans le sang, dans la nuit qui est dans la nuit, sous les ronces, les fers, les lames, les verres.Quand je te verrai, j’arrêterai de mourir…
    Christian Bobin…
    Il doit être dans ta main, l’AUTREMENT….

    Aimé par 1 personne

  2. Quelques mois marqués de séparation profonde avec la chair de mon extérieur ont institué indirectement la coupure avec l’atelier…première fois, il s’agit d’un événement. la reprise de contact d’aujourd’hui marque l’Epoque 2018…

    Merci Gilles.

    J'aime

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s